IL ÉTAIT UNE FOIS L'AFD
Qu'est-ce
que l'AFD ?

Quels sont les enjeux prioritaires de l’aide au développement ?

L’AFD met en œuvre la politique française d’aide au développement définie par le Gouvernement et coordonnée par le ministre en charge de la coopération.

Aujourd’hui, les grands enjeux du développement sont :

La croissance est un moteur essentiel du progrès social, particulièrement dans les pays en développement. Elle permet de générer des emplois et de dégager les ressources nécessaires à la réduction de la pauvreté.

Pour promouvoir une croissance durable et partagée, l’AFD intervient dans les domaines suivant :

  • infrastructures, particulièrement sur l’énergie et le transport
  • services financiers, par son soutien au secteur privé et au développement des échanges commerciaux aux niveaux régional et international
  • secteur agricole et agro-alimentaire.

L’AFD accompagne également les entreprises dans la mise en place d’une politique RSE. La responsabilité sociale et environnementale des projets contribue ainsi à préserver l’avenir de la planète et à améliorer les conditions de vie des populations des pays en développement.

Par ses actions spécifiques en faveur des petites et moyennes entreprises, du microcrédit pour les très petits entrepreneurs ou encore de la formation professionnelle, l’Agence contribue à la création d’emplois. Elle veille également à améliorer la résilience des économies et des sociétés face aux chocs économiques et climatiques.

croissance

La lutte contre la pauvreté et l’accès aux services sociaux essentiels constituent une priorité pour l’action de l’AFD, principalement en Afrique, dans le cadre l’engagement de la France en faveur des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Dans les pays en développement, l’Agence finance le renforcement des systèmes de santé et l’extension de la couverture risque maladie. Elle soutient la santé maternelle et la santé reproductive et appuie les initiatives privées.

Elle contribue aussi au renforcement de l’éducation de base dans les pays les plus pauvres, ainsi qu’au développement de la formation professionnelle, notamment dans les pays émergents et dans certains pays en développement.

Dans le secteur de l’eau, l’AFD finance des projets d’accès à l’eau potable pour les populations défavorisées, d’amélioration des services d’assainissement et d’éducation à l’hygiène.

Plus généralement, l’Agence contribue à la lutte contre la pauvreté par ses actions au niveau économique, comme l’appui au microcrédit, le soutien aux petites exploitations agricoles ou encore aux entreprises génératrices d’emplois. Une attention particulière est accordée à la promotion des femmes. L’AFD appuie enfin le développement urbain et agit pour la résorption de l’habitat insalubre.

L’AFD assure, pour la coopération française, le financement de projets des organisations non gouvernementales, notamment en matière d’accès aux services sociaux fondamentaux.

lutte contre la pauvreté

La préservation des biens publics mondiaux est un enjeu collectif qui se pose aussi bien aux pays du Nord qu’à ceux du Sud. Il doit être pris en charge de manière collective.

La maîtrise du changement climatique, la protection de la biodiversité, la lutte contre les pandémies, l’amélioration de la stabilité financière, la régulation et l’accompagnement des migrations, la stabilisation des pays en crise, entre autres, constituent aujourd’hui des enjeux communs au Nord et au Sud. Ces enjeux ne sont correctement pris en charge ni par les marchés ni par les Etats individuellement car leurs bénéfices ne peuvent être circonscrits dans leurs frontières : ils requièrent donc des solutions communes.

L’AFD intervient tout particulièrement au niveau du changement climatique et de la biodiversité, à la fois comme porteur de solutions techniques conciliant le développement économique et social et la préservation des biens publics mondiaux. En 2010, l’AFD a approuvé 2,8 Md€ de financements pour des projets et des programmes contribuant à la lutte contre le changement climatique. Ils permettront d’éviter 5 millions de tonnes d’émission de carbone dans l’atmosphère.

biens publics

La stabilité et l’Etat de droit sont les garants de la liberté, de la sécurité des personnes et d’un développement économique et social sur le long terme. Toutefois, des crises peuvent venir annuler brutalement les fruits de plusieurs décennies d’investissement humain et financier. Elles constituent un terreau fertile pour les grands trafics et le terrorisme.

L’action de l’AFD vise essentiellement à prévenir les crises et à accompagner les sorties de crises en encourageant un développement au plus près des bénéficiaires et renforce les institutions locales.

sortie de crise

Partager L'AFD sur Twitter L'AFD sur Facebook