Le Mag

Les pouvoirs publics et le développement urbain : interviews vidéos des experts AFD

Publié par Objectif Développement , le

Premier moteur de richesse au Vietnam, la ville est un lieu majeur de l’action publique. A l’occasion de la parution du nouveau numéro de Focales « Les acteurs publics locaux au cœur du développement urbain vietnamien », interview vidéo de Nathalie Le Denmat et Samuel Lefèvre, experts à l’Agence Française de Développement (AFD). Ils reviennent sur les enjeux du développement urbain et l’action de l’Agence au Vietnam.

Les villes des pays en développement vont accueillir deux milliards d’habitants de plus en 25 ans

ville1.jpgEn 2030, la population mondiale comptera huit milliards de personnes, dont cinq milliards d’urbains. Cette croissance sera avant tout le fait de pays en développement.  « Plus de 200 000 personnes arrivent chaque jour dans les villes ! » C’est ce que nous apprend Nathalie Le Denmat, Responsable de la Division Collectivités locales et développement urbain de l’AFD.

© Crédit photos AFD

On oublie trop souvent que la ville est avant tout un facteur de développement économique et qu’elle favorise l’élévation du niveau de vie.

En effet, l’emploi en milieu urbain se caractérise par une productivité jusqu’à cinq fois supérieure à celle des campagnes. Vertus économiques et culturelles, certes.

Cependant, les difficultés sont nombreuses : engorgement, pollution, précarité, insécurité et pauvreté  pour le milliard de personnes qui vivent actuellement dans des quartiers urbains  précaires ou insalubres.

Pour être le lieu et le moteur d’un développement durable, l’urbanisation doit être gérée, accompagnée afin de réduire au maximum les déséquilibres induits par l’urbanisation

 

Les enjeux du développement urbain par aideaudeveloppement © Crédit photos AFD

Que fait l’AFD en matière de développement urbain ?

Multisectorielle et territoriale, voici l’approche de l’AFD en matière de développement urbain. Son action s’articule autour de cinq axes :

  • La lutte contre la pauvreté et les quartiers précaires
  • L’amélioration de l’environnement économique et de l’attractivité des villes
  • Le renforcement de l’autonomie et des moyens des collectivités locales
  • Le soutien à la coopération décentralisée
  • La protection et la préservation de l’environnement

Nathalie Le Denmat nous donne dans la vidéo ci-dessous quelques exemples d’intervention de l’AFD en matière d’environnement et d’amélioration de l’accès aux services urbains. Les actions menées à Ouagadougou, Durban, Medellin figurent par exemple parmi les projets emblématiques.

L’AFD accompagne le développement urbain par aideaudeveloppement © Crédit photos AFD

Le cas du Vietnam : des pouvoirs locaux très présents et une problématique climatique forte

publicationVietnam.jpgAfin de mener à bien sa mission, l’AFD a voulu mieux connaître le fonctionnement des acteurs locaux vietnamiens et leur responsabilité dans la mise en œuvre des principaux services publics urbains. L’étude menée pour la collection Focales a donc permis à l’AFD de maîtriser les enjeux de son intervention.

Migration, développement urbain, services de base… Samuel Lefèvre, chef de projet à la Division Collectivités locales et développement urbain à l’AFD, nous détaille dans cet extrait le lien entre le développement des villes vietnamiennes et la problématique des migrants temporaires. Découvrez ainsi les services mis en place par les pouvoirs publics pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations.

© Crédit photos AFD

 

Ho Chi Minh, Can Tho et Da Nang : trois villes où intervient principalement l’AFD. Son action s’articule autour de deux axes : le financement des infrastructures pour favoriser la mobilité urbaine et la lutte contre le changement climatique. Samuel Lefèvre parle ainsi de « planification urbaine ». Montée des eaux, salinisation des sols, affaissement des digues, inondations… sont autant de facteurs de fragilisation pour le Vietnam, très touché par les conséquences climatiques. Aussi, l’AFD appuie ces villes pour trouver des solutions contre cette vulnérabilité et prendre en compte les migrants climatiques.

Toutes les explications de Samuel Lefèvre :

 

Vietnam Les acteurs publics et le développement… par t= »_blank »>aideaudeveloppement © Crédit photos AFD

Pour aller plus loin :

Classé dans : Climat Témoignages Villes
Mots-clefs :, , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Une réponse à "Les pouvoirs publics et le développement urbain : interviews vidéos des experts AFD"

  1. Les analyses produites ici par les experts de l’Agence française de Développement sont valables pour mon pays, la RDC.En effet, je suis chef de Division au Ministère du Plan dans la Direction des Infrastrucures et j’ai la charge ,en autre, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire.Les 5 axes préconisés par les experts sont d’actualités pour mon pays dont la situation est encore exacerbée par une expansion urbaine anarchique dont le rythme des infrastructures de base ne suit pas la pression démographique .A cela, il faut ajouter les inégalités d’accès aux infrastructures de base entre d’une part les hommes et les femmes( y compris les enfants ) et d’autre part entre les riches et les pauvres.A titre d’exemlpe lorsque l’eau ou l’electricité manque dans une ville comme Kinshasa, l’homme peut avoir plus d’accès que la femme (‘et l’enfant) et les riches peuvent avoir plus d’accès que les pauvres.Aujourd’hui, les villes de la RDC s’étendent indéfinement à tel point que si rien n’est fait la ville de Kinshasa peut attendre la ville de Matadi.Comme tout cela ne suffisait pas , les conflits armés et les différentes guerres ont aussi ,à leur tour, creusé le fossé.La superficie urbanisée de la ville de Kinshasa , pour ne citer que cet exemple,est passée de 2.331 hectares en 1952 à 179.222 hectares en 1975, soit 700 hectares supplémentaires par an.Nous croyons qu’il faut maitriser absolument cette expansion urbaine avant qu’il ne soit tard mais avec la modicité du budget de l’Etat ,l’arbitrage des projets pose un serieux problème.Merci