Le Mag

[Événement] Les innovateurs du Sud à la Cantine Numérique Rennaise

Publié par Objectif Développement , le

Deuxième temps de rencontre de cette semaine : «Les innovateurs du Sud» est un duplex organisé le 15 juin par la Ville de Rennes, en partenariat avec l’AFD et le réseau Imagination for People .

Ce rendez-vous a été l’occasion pour des porteurs de projets installés en Afrique d’échanger en duplex avec le public rennais. Des innovateurs situés géographiquement à Bamako (Mali), Dakar (Sénégal) ou encore Lomé (Togo) et rassemblés grâce à Hugues Aubin, Philémon Nsi Ella et Sylvain Maire.

Des innovations concrètes, qui répondent à des besoins
Les projets présentés constituent des solutions très concrètes à des problèmes récurrents. Petit tour de piste des innovateurs du Sud en présence ce mercredi à la Cantine numérique de Rennes :

  • Le Carrefour des Possibles a pour objectif de réduire le nombre d’accidents en créant un référentiel commun du code de la route, qui sera numérisé.
  • Fineta est un logiciel de comptabilité accessible en ligne, il vise à faciliter la saisie comptable, en conformité avec les réglementations locales.
  • Pesinet est un projet dont l’avancement n’est plus à démontrer; il permet aux mères de famille de contrôler le poids de leur nouveau-né. La perte de poids subite des enfants est en effet identifiée comme l’une des principales causes de mortalité infantile. Une application installée sur le téléphone mobile des mères concernées permet de tenir informés les agents de santé.

Le monde du numérique et des TIC à l’honneur
Les trois innovations précédentes sont toutes orientées vers les technologies numériques : échanger des données médicales via un téléphone portable, numériser le code de la route, gérer sa comptabilité en ligne.

D’autres projets présentés ont aussi misé sur les TIC, avec une pointe de créativité pour Rose des vents numériques dont l’objectif est de mettre en avant les initiatives qui utilisent les arts numériques et interactifs en Afrique et aux Caraïbes. Même chose pour le collectif Yeta, qui allie culture et sensibilisation aux nouvelles technologies.

Et puis, le web social, tout comme le collaboratif ne sont pas en reste : la plateforme JokkoLabs réunit tous les ingrédients d’un lieu de rencontres bouillonnant d’idées. Ses fondateurs la définissent eux-mêmes comme un espace de coworking, un techlab, un think thank et un incubateur… Rien que ça !

Ce duplex a permis de mettre en valeur les projets innovants portés et développés en Afrique et par des Africains. Projets qui n’ont rien à envier au Nord : les nouvelles technologies sont utilisées pour répondre à des besoins quotidiens et spécifiques, tout en mettant en avant la notion de créativité, de partage et de communauté.

« Avancer ensemble », et reconduire l’expérience, en nouant de nouveaux partenariats,  ou en élaborant de nouveaux projets en commun, telles sont les conclusions d’Hugues Aubin et de Philémon Nsi Ella à l’issue d’une rencontre certes virtuelle mais chargée d’émotions.

Et vous, connaissez-vous des projets high-tech innovants et contribuant au développement ?

Classé dans : Autour de l'expo Croissance Les défis du développement
Mots-clefs :, , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*