Le Mag

Améliorer l'éducation

Publié par Objectif Développement , le

Droit fondamental pour chaque individu, le droit à l’éducation figure au cœur des objectifs du millénaire. Nouveau domaine de compétence pour l’AFD, il bénéficie de financements en forte progression.
En Afrique, un enfant sur deux ne termine pas le cycle primaire. L’éducation est pourtant un facteur essentiel pour la réduction de la pauvreté et des inégalités. Il y a donc urgence à renforcer les systèmes d’éducation. Priorité est donnée à l’éducation primaire dans les pays les moins avancés.
Dans les pays où la scolarisation primaire dépasse 60%, les programmes sont élargis aux collèges et à la formation professionnelle. En liaison avec la sphère économique, il s’agit de favoriser l’insertion professionnelle et sociale des jeunes qui connaissent un taux de chômage élevé.
S’associant à l’effort d’harmonisation de l’aide, l’AFD accorde une part significative de ses financements sous forme d’aides budgétaires, complétées par une assistance technique. L’AFD concentre ses interventions dans les pays les moins avancés et faiblement scolarisés.

Rendez-vous au Sénégal : Education
Avec El Hadji Dame Baye, instituteur
Effet de l’exode rural,  25% de la population totale du Sénégal est aujourd’hui installée à Dakar, la capitale. Le besoin en structures éducatives est gigantesque. Le projet d’éducation des banlieues de Dakar, financé par l’Agence française de développement (AFD) a notamment permis la construction de 350 classes d’école primaire.

Durée : 04 :08 mn

Classé dans : 2. Oui à l'éducation primaire pour tous Education


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*