Le Mag

[à lire ailleurs] Là-bas : un nouveau magazine pour comprendre les enjeux du développement et de la solidarité internationale

Publié par Objectif Développement , le

Aujourd’hui en France, 1,5 million de personnes donnent aux associations de solidarité internationale, et environ 90.000 ont fait une démarche pour rejoindre un chantier solidaire dans un pays en développement ! Une preuve s’il en fallait une que la solidarité internationale intéresse les français. Le nouveau magazine Là-bas se veut un décrypteur indépendant de l’actualité mondiale de la solidarité.

Cette initiative, lancée par un ex-ingénieur sans frontières, et une rédactrice en chef spécialisée dans le développement durable verra son aboutissement le 29 février, date de sortie en kiosque du premier numéro de Là-bas. A cette occasion, nous avons souhaité en savoir plus à travers quelques questions posées au fondateur, Bruno Le Bansais…

Comment vous est venue l’idée de ce magazine ?

Le projet de ce magazine est né d’une double constatation : l’information grand public sur la solidarité internationale est souvent créée par les ONG et les organismes de développement, ou les rubriques internationales de la presse généraliste et manque donc parfois de recul ou de précision. En outre, il n’y avait pas de magazine dédié à la solidarité internationale et ses problématiques. Après 10 ans d’expérience en tant qu’ingénieur sur des problématiques de développement en rapport avec l’eau principalement, j’avais envie de prendre du recul et d’adopter un regard critique sur le secteur.

Nous préférons créer un magazine plutôt qu’un site Internet car cela nous parait une bonne manière de pouvoir être indépendants. Avec environ 10.000 lecteurs par mois, ce qui représente le lectorat de beaucoup de magazines en France, on atteint en effet l’équilibre.

Que trouvera-t-on dans votre magazine ?

On y trouvera des articles d’actualité et des reportages sur ce qui se passe dans le monde de la solidarité internationale bien sûr, mais aussi et surtout des articles de fond et d’analyses sur des thématiques peu abordées. Par exemple dans le n°1 nous avons réalisé un dossier sur les problèmes que rencontre la ville de Port au Prince et sa difficile reconstruction : pourquoi l’aide envoyée ne semble-t-elle pas efficace ?

Nous abordons également le sujet du déssalement de l’eau : est-ce une solution intéressante pour résoudre les problèmes causés par l’eau non potable ? Nous évoquons également l’adressage comme solution de développement : grâce à une meilleure identification des logements, les travaux d’infrastructures peuvent être facilités, ainsi que la levée d’impôts locaux par exemple… L’idée c’est de traiter tous ces sujets de manière accessible et d’en analyser les ressorts de manière objective, pour que chacun puisse se faire un avis.

Il y a aussi un cahier spécial destiné à ceux qui partent, ainsi que des pages dédiées aux petites annonces pour tous ceux qui s’investissent dans le monde de la solidarité internationale.

Et vous les fondateurs, qui êtes-vous ?

Je suis Bruno Le Bansais, après mes premiers voyages à 20 ans avec la Marine
Nationale dans l’Océan Indien, j’ai poursuivi mes études à l’École polytechnique puis aux
Eaux et Forêts. J’ai ensuite découvert le monde des ONG avec Ingénieurs Sans Frontières, au sein duquel j’agis depuis 10 ans.

Je suis ensuite devenu devient expert sur les questions d’eau potable et d’assainissement pour les bidonvilles et les zones rurales défavorisées au sein de l’entreprise Hydroconseil.
J’ai découvert de nombreux pays et problématiques à travers mes missions : le Mozambique, l’Ouganda, le Burkina-Faso, ou encore Haïti. J’ai alors commencé à développer une vision critique et très personnelle de l’humanitaire, et ouvert mon blog sur lemonde.fr.

La rencontre avec Carole Galland, diplômée en journalisme et qui a travaillé à l’Unesco puis fondé un magazine spécialisé sur le développement durable a été décisive pour la création de Là-Bas, car nous sommes complémentaire dans nos approches.

Plus d’infos
100 pages / parution le dernier mercredi de chaque mois / Imprimé à 35 000 exemplaires sur papier FSC / son prix de lancement 3 €, il sera ensuite porté à 4,90 €. L’abonnement d’un an est à 40 €, la version électronique à 25 €
+ Le site Internet de Là-bas

Copyright Visuel : Arnaud Legrand

La Une du magazine Là-bas

 

Classé dans : Lu Ailleurs
Mots-clefs :, ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Une réponse à "[à lire ailleurs] Là-bas : un nouveau magazine pour comprendre les enjeux du développement et de la solidarité internationale"

  1. pour une collaboration d’Algérie . Cordialement