Le Mag

ONU: Rapport 2012 sur les OMD

Publié par Objectif Développement , le

Trois cibles importantes atteintes trois ans avant l’échéance!

L’édition 2012 du rapport de l’ONU sur les OMD, lancé le 2 juillet 2012 par Ban Ki-moon, indique que trois cibles importantes ont été atteintes trois ans avant l’échéance de 2015.
Il s’agit de la réduction de moitié de la pauvreté extrême (OMD 1), de l’amélioration des conditions de vie de plus de 200 millions d’habitants des bidonvilles et de la réduction de moitié du nombre de personnes qui n’a pas accès à l’eau (OMD 7).

Ces bons résultats ne doivent pas faire oublier que, selon les projections actuelles, en 2015 plus de 600 millions de personnes dans le monde n’auront toujours pas accès à une eau potable améliorée (OMD 7); près d’un milliard vivront avec moins de 1,25 dollar par jour (OMD 1); des mères continueront de mourir en accouchant (OMD 5); et des enfants mourront de maladies évitables (OMD 4).
La faim reste un défi mondial (OMD 1) et l’éducation primaire pour tous (OMD 2) demeure une cible fondamentale qui a un impact sur tous les autres objectifs.
Par ailleurs, le manque d’installations sanitaires améliorées (OMD 7) entrave les progrès en matière de santé (OMD 4, 5, 6) et de nutrition (OMD 1), la perte de la biodiversité (OMD 7) se poursuit rapidement, et les émissions de gaz à effet de serre représentent un risque majeur pour les peuples et les écosystèmes.
L’égalité des sexes (OMD 3) est également un objectif non atteint, ce qui a de vastes conséquences négatives: la réalisation des OMD dépend dans une grande mesure de l’autonomisation des femmes et de l’égalité d’accès des femmes à l’éducation, au travail, aux soins de santé et à la prise de décisions.
Enfin, les inégalités entre les pays et les régions, entre les populations, et surtout entre les zones rurales et urbaines, demeurent.

Le Secrétaire général des Nations unies a rappelé que la réalisation des OMD d’ici à 2015 représente un défi qu’il est possible de relever. Mais que beaucoup dépend de la réalisation de l’objectif 8 : le partenariat mondial pour le développement (OMD 8). Pour atteindre les objectifs restants, il est donc essentiel que les gouvernements tiennent leurs engagements pris il y a une décennie.
« Les crises économiques actuelles qui pèsent sur la plupart des pays développés ne doivent pas ralentir ou inverser les progrès qui ont été faits. Continuons sur notre lancée et ne fléchissons pas jusqu’à ce que tous les OMD soient atteints », a-t-il déclaré.

En savoir plus
Portail de l’ONU sur les OMD
Lire le rapport en français

Classé dans : 8. Oui à un partenariat mondial


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*