Le Mag

Palmarès du Prix photo AFD Reporters du développement

Publié par Objectif Développement , le


C’est hier que trois photoreporters étaient récompensés à la Maison Européenne de la Photographie, par un jury de professionnels présidé par Alain Mingam, photojournaliste de renom. Plus de 100 photographes professionnels avaient postulé pour l’un des trois prix mis en jeu et c’est Laurent Weyl, Patrick Willocq et Alain Buu qui ont été désignés dans chacune des catégories.

 

Remise du prix Photo AFD 2012 : « Reporters du développement »

Ce Prix était l’occasion de rendre hommage au travail essentiel et indispensable des photographes parmi les plus engagés tout en sensibilisant ceux-ci aux enjeux du développement. Les gagnants ont présenté une vision originale et innovante des pays du Sud, donnant ainsi un regard moderne sur le développement.

Prix Canon – AFD du Meilleur Webdocumentaire : Laurent WEYL pour « Envahisseurs, soyez les bienvenus ! »

Dotation : un appareil photo Canon EOS 5D Mark III avec zoom EF 24-105 mm f/4L IS USM, d’une valeur de
6 000 euros.
Pour réaliser ce webdocumentaire, Laurent Weyl et le journaliste Donatien Garnier ont passé cinq semaines dans l’un des plus grands bidonvilles du nord de Lima et partagé le quotidien de familles de squatters. La capitale du Pérou propose une alternative singulière : s’ils savent s’organiser et investir collectivement dans un auto-urbanisme cohérent, les squatters peuvent devenir propriétaires de leurs parcelles.
Contestable et imparfait à bien des égards, ce système unique au monde présente deux intérêts : l’urbanisme sans frais pour les autorités ; l’accès à la sécurité du logement et au développement économique pour les plus démunis.

Regardez le webdocumentaire (12 minutes)

Laurent Weyl, né à Strasbourg en 1971, a choisi d’axer son travail sur le documentaire social et la géopolitique.
Exposé et projeté régulièrement dans les festivals de photographie, il collabore avec la presse française et internationale. Depuis 2012, Laurent est basé à Ho Chi Minh Ville au Vietnam.

Prix AFD du Meilleur Reportage Photo : Patrick WILLOCQ pour « Sur la route de Bikoro à Bokonda ».

Pour voir le reportage complet, cliquez-ici

Dotation : 7 000 euros et l’achat d’un tirage à hauteur de 4 000 euros maximum pour apport à la collection AFD.

Le Prix photo AFD du meilleur reportage est un témoignage du quotidien des villages Bantous et pygmées Batwas de la province de l’Équateur, en république Démocratique du Congo.
Par ce travail, Patrick Willocq souhaite témoigner de la paix qui règne dans l’Ouest du pays, avec la complicité des villageois. Une réalité très éloignée de celle de l’Est du pays, largement relayée par les médias occidentaux.

Âgé de 43 ans, Patrick Willocq a vécu plus de 30 ans à l’étranger, dont 7 ans en République Démocratique du Congo. Autodidacte, il décide il y a 2 ans de « sortir de sa chambre noire », lance son site www.piwipix.com. En 2012, le besoin grandissant d’exprimer sa créativité à travers la photographie le pousse à s’y consacrer professionnellement en parallèle d’une activité d’agence de voyage spécialisée dans les voyages équitables au Congo.


Prix Polka AFD du Meilleur Projet de reportage photo touchant à la thématique du développement: Alain BUU, pour « Inde, surpopulation et manque d’eau »


Photo issue d’un précédent reportage d’Alain Buu sur la problématique de l’eau en Afrique.

Dotation : 18 000 euros pour réaliser le reportage, une publication dans le magazine Polka, une exposition à la Maison Européenne de la Photographie et l’achat d’un tirage à hauteur de 4 000 euros maximum pour apport à la collection AFD.

Alain Buu a choisi de traiter le sujet de la surpopulation et des problèmes liés à l’eau en Inde.
Pour élaborer ce projet, il s’appuie sur la réalisation de plusieurs travaux : Les conséquences de la politique de l’enfant unique en Chine, publié dans Paris Match, un sujet sur une technique de pêche pratiquée dans le respect la coutume locale au Mali et un reportage sur la guerre de l’eau au Kenya.

Vietnamien d’origine, Alain Buu pratique le photojournalisme depuis 1989. Il est membre d’Orizon, une association de six photographes indépendants traitant notamment des conséquences de la politique de l’enfant unique en Chine ou de la guerre au Tchad, au Soudan ou au Darfour.
Il a notamment publié chez Gallimard « Pas sur les traces des cavaliers ».

+ Le site d’Alain Buu

« Notre ambition est de faire de ce Prix une référence pour tous les passionnés de photo à travers le monde, par les valeurs et les idées qu’il porte. L’engouement des participants pour cette première édition nous confirme l’intérêt de cette démarche..» s’enthousiasme Dov Zerah, Directeur Général de l’Agence Française de Développement.

Un palmarès distingué par un jury de haut vol

Pour Alain Mingam, Président du jury : « Je me fais l’expression de tout le jury pour féliciter les lauréats et tout autant l’ensemble des candidats qui nous ont adressé des reportages et des projets d’une intensité rare. Le mot d’ordre était de mettre en image une réalité sans concession et ils ont parfaitement rempli cet engagement pour une première édition pleine d’avenir ! »

Les membres du jury
- Alain Mingam, photographe, Président du jury,
- Daphné Anglès, European Picture Coordinator – New York Times,
- Yann Arthus Bertrand, photographe et réalisateur,
- Hervé Brusini, Directeur de la rédaction nationale Web – France Télévisions,
- Bertrand Gallet, Directeur général – Cités Unies France,
- Alain Genestar, Directeur de publication – Polka Magazine,
- Pierre Haski, journaliste, cofondateur et collaborateur du site Rue 89,
- Michel Le Bris, fondateur et Directeur – Festival des « Étonnants Voyageurs » (St Malo),
- Sylvaine Lecoeur, Directrice générale – PixPalace,
- Michiel Munneke, Managing director – World Press Photo,
- Jean-Luc Monterosso, Directeur – Maison Européenne de la Photographie,
- Julien Pain, responsable du site et de l’émission Les Observateurs – France 24,
- Michel Puech, journaliste – Mediapart / associate editor – Le journal de la photographie,
- Mina Rouabah, chef du service photo – Libération,
- Caroline Stein, Chargée des partenariats et des relations institutionnelles – Central Dupon Images,
- Estelle Veyret, Directrice du Développement – Reuters

Classé dans : Les défis du développement Villes
Mots-clefs :, , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*