Le Mag

[Lu ailleurs] Anne Matho : « Les jeunes devraient mieux considérer l’agriculture durable. C’est le secteur le plus porteur en Afrique »

Publié par Objectif Développement , le

Anne Matho, jeune journaliste camerounaise travaille, via divers blogs et magazines, à informer sur l’actualité agricole du Cameroun et du reste de l’Afrique. Selon elle, l’agriculture, enjeu majeur du développement en Afrique, devrait être mieux considérée par la jeune génération africaine. La jeune femme milite également pour une agriculture raisonnée et durable.

Parlez-nous de votre engagement pour la valorisation de l’agriculture…

En tant que journaliste à JADE (Journaliste en Afrique pour le Développement) Cameroun, une agence de presse multimédia basée à Douala, je coordonne le projet “mieux informer sur la législation forestière” qui vise à produire des articles d’information et de sensibilisation sur les forêts.

Je suis également correspondante au Cameroun de plusieurs magazines spécialisés dans l’agriculture et membre du Réseau associatif des journalistes camerounais pour l’agriculture et le Développement durable (RAJAD), qui regroupe des journalistes engagés travaillant sur ces sujets.

Je gère  le blog de l’association (ndlr : voir plus haut) sur lequel je diffuse les articles des journalistes membres dont le sujet est en rapport avec l’agriculture et le développement durable.

Mon blog personnel a été créé en septembre 2011, à l’occasion du lancement du concours YoBloCo (Youth in agriculture blog Competition).

Il vise à promouvoir l’agriculture dans son sens le plus large ce qui inclut l’élevage, la pêche, l’environnement, la forêt et il s’adresse à un large public. Aux professionnels de l’agriculture, je propose des articles sur les meilleures pratiques agricoles. Je partage avec eux l’expérience d’autres agriculteurs rencontrés sur le terrain. C’est pourquoi, on y trouve beaucoup d’informations techniques, comme par exemple, un article sur la fabrication du beurre de cacao, ou un autre sur l’entretien durable d’une cacaoyère, etc.

Des agriculteurs francophones qui ont trouvé une réponse à leurs préoccupations m’écrivent pour me féliciter ; cela me qui laisse penser que le message passe ! J’écris également des articles plus généraux sur l’actualité du secteur agricole camerounais.

Je souhaite promouvoir une meilleure image de l’agriculture en écrivant des articles sur des personnes qui ont réussi dans ce domaine.
Mon but est d’inciter les jeunes à s’investir dans l’agriculture et à y faire carrière.

Quels sont, selon vous, les enjeux majeurs du développement durable et de l’agriculture en Afrique ?

L’enjeu principal est de produire en abondance et en qualité, tout en évitant de détruire l’environnement. Je milite certes pour une agriculture intensive qui implique l’utilisation des engrais, des produits phytosanitaires (herbicides, fongicides, insecticides). Mais il faut aussi faire attention à la nature ; puisque ces produits sont polluants et préserver le sol pour produire de manière durable.

Je ne dis pas qu’il faut pratiquer uniquement de l’agriculture biologique, mais il est indispensable de faire attention à l’environnement quand on utilise des produits chimiques. L’agriculteur doit prendre soin de sa terre, comme le faisaient si bien nos grands-parents par le passé.

Comment la jeunesse africaine peut-elle prendre part à ce développement?

Il est important que les jeunes Africains ne considèrent pas l’agriculture comme une activité de second plan, qu’il décident de prendre part à ce développement en choisissant de faire carrière dans ce secteur.

On doit penser à mécaniser les pratiques agricoles et s’y engager totalement. L’agriculture demeure le secteur le plus porteur de toutes les activités économiques en Afrique et ailleurs. De son côté, l’État devrait aussi mettre sur pied une politique qui incite les banques à octroyer des crédits aux agriculteurs et à les accompagner dans leurs projets.

L’accès à la terre doit être favorisé pour tous, y compris les femmes et les jeunes, encore trop pénalisés sur ce plan.
Enfin, la pratique de l’agriculture ne devrait pas être dissociée de l’impératif que nous avons tous de préserver l’environnement.

Plus d’informations :

+ Retrouvez les articles de Anne Matho sur le blog du Rajad.

+ Et encore plus d’infos sur le Blog de Anne Matho.

+ La page Facebook du CTA Ardyis Project, organisateur du concours YoBloCo.

+ D’avantage d’informations et d’articles sur le développement agricole et rural des pays d’Afrique, Caraïbes et Pacifique, dans le magazine Spore.

+Le site du magazine « The new Agriculturist » .

Classé dans : Afrique Agriculture Environnement Les défis du développement Lu Ailleurs Nos géographies Témoignages
Mots-clefs :, , , , , , , , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*