7 REPORTAGES PHOTO & VIDÉO Magnum Photos
NOUVEAUX REGARDS SUR LE SUD
Bruno Barbey
Education
Burkina Faso

Au Burkina Faso, seule la moitié des enfants bénéficie d'une scolarisation complète en primaire. Si des progrès importants ont été réalisés durant la dernière décennie, le secteur de l'éducation souffre encore d'un manque de moyens et de fortes disparités. Pour les 5% de jeunes qui parviennent à faire des études supérieures, les enseignements universitaires publics sont peu porteurs de débouchés.

Depuis 2000, l'Agence Française de Développement appuie le ministère de l'Education burkinabé dans la mise en œuvre de son programme de développement et de ses réformes. Grâce à la construction et à l'équipement d'écoles et à la formation de personnel, ce soutien permet d'accroître le nombre d'enfants scolarisés et d'améliorer la qualité de l'enseignement dans le primaire. Le nombre d'enfants allant à l'école a ainsi plus que doublé en dix ans.

Pour accompagner le développement économique du continent africain et répondre à son besoin d'expertise technique qualifiée, l'AFD a aussi choisi de soutenir l'Institut international d'ingénierie de l'eau et de l'environnement (2IE), une université pan africaine qui forme chaque année plus de 1 000 ingénieurs aux métiers de l'eau, de l'environnement, de l'énergie et du génie civil. Seul institut à délivrer des diplômes reconnus à l'international, il fournit les ingénieurs dont l'économie africaine a besoin et limite ainsi la fuite des cerveaux.

« Les financements accordés par l’AFD en 2010 contribueront à scolariser 13,4 millions d’enfants du primaire dans le monde. »

A PROPOS DU PHOTOGRAPHE

Né en 1941. Bruno Barbey est français et vit à Paris. Il rejoint Magnum en 1964. Après avoir grandi au Maroc, Bruno Barbey étudie à l'Ecole des arts et métiers de Vevey, en Suisse, de 1960 à 1962. Au début des années 60, il réalise un essai photographique en noir et blanc sur les Italiens et travaille en Afrique et en Europe pour les Editions “Rencontre” à Lausanne. A cette époque, il collabore aussi à Vogue. Il couvre de nombreux conflits dont le Biafra, le Vietnam, le Moyen-Orient, l'Irlande du Nord, le Kurdistan et le Cambodge. En 1968, il devient membre de Magnum et témoigne du soulèvement étudiant et ouvrier au mois de mai, à Paris. De 1976 à 1981, il séjourne à plusieurs reprises en Pologne à un tournant de son histoire, notamment au moment où le mouvement Solidarnosc prend de l'ampleur. Il assiste également à la chute du mur de Berlin en 1989 et couvre la guerre du Golfe, en 1991. Dans le même temps, il poursuit un travail de trente ans sur le Maroc. Il a reçu de nombreux prix dont l'Overseas Press Club, le prix du journalisme de l'université du Missouri et l'ordre national du Mérite en 1985. Ses photographies ont fait l'objet de nombreuses expositions à travers le monde et figurent dans les collections de plusieurs musées.
Livres : Ceylan, Barret 1974 / Iran, Jeune Afrique 1976 / Nigeria, Jeune Afrique 1978 / Bombay, Time-Life Books 1979 / Pologne, Arthaud 1982 / Le Gabon, Le Chêne 1984 / Portugal, Hoffmann & Campe 1988 / Fès, Immobile, immortelle, Imprimerie Nationale 1997 / Gens des nuages, Stock 1997 / Mai 68 ou l'imagination au pouvoir, La Différence 1998 / Bruno Barbey Photo Poche, Nathan 1999 / Essaouira, Le Chêne 2000 / Les Italiens, La Martinière 2002 / Maroc, La Martinière 2003.

Partager L'AFD sur Twitter L'AFD sur Facebook